Exercices de la flotte de la mer Noire

nouvelles

Deux bombardiers américains ont achevé la destruction de 40 navires de la flotte de la mer Noire


40 navires de la flotte de la mer Noire de la marine russe, qui ont participé aux exercices, sont devenus des "victimes" de bombardiers stratégiques de l'US Air Force.

Les États-Unis ont tenté de perturber les exercices militaires à grande échelle de la flotte de la mer Noire de la marine russe dans les eaux de la mer Noire. Dans le contexte de 40 navires participant aux exercices militaires à grande échelle de la flotte de la mer Noire, l'armée de l'air américaine a tenté de perturber les manœuvres des navires de guerre russes, en pratiquant des frappes contre l'ensemble du groupement de la flotte de la mer Noire de la marine russe.

Des sources ont rapporté que des bombardiers supersoniques stratégiques américains B-1B Lancer ont été vus dans l'espace aérien au-dessus de la mer Noire, cependant, les informations à ce sujet dans le département de la défense du pays n'ont été confirmées que maintenant.

"Pour identifier les cibles aériennes et empêcher la violation de la frontière de l'État, deux chasseurs Su-30 des forces de service de l'aéronavale et de la défense aérienne de la flotte de la mer Noire ont été emmenés dans les airs.", - a déclaré dans un communiqué.

A noter qu'une provocation d'une telle ampleur de la part des Etats-Unis est observée pour la première fois. Apparemment, par de telles actions, le Pentagone entend démontrer à la Russie son attitude agressive. Il est bien évident qu'en cas de menace réelle, les bombardiers américains seraient abattus avant même d'avoir pu approcher la mer Noire.

"Des bombardiers américains auraient été abattus avant" - ridicule. La courbure de la Terre se positionne.

La portée des missiles américains dépasse la portée des missiles ennemis ? Si la Russie, alors le "invité" utilise des données très obsolètes. Et si des missiles sont lancés, on ne sait pas s'ils voleront, même sans utiliser la défense aérienne. Il n'y a pas si longtemps, les Américains ont tiré une centaine de leurs missiles sur la Syrie, seuls quelques-uns ont volé, puis pas vers la cible. Et de nouveaux Tomahawks sont tombés entre les mains de l'armée russe.

En cas de menace réelle, les Américains couleront la flotte sans même voler jusqu'à elle, la portée de leurs missiles dépasse celle de leurs homologues ennemis.

J'aimerais savoir comment est déterminée la menace réelle, si ce n'est pas un secret ?

page

.
à l'étage