Offensive sur Kharkov : les troupes russes pourraient lancer un assaut avant la fin du mois
Les articles de l'auteur
Offensive sur Kharkov : les troupes russes pourraient lancer un assaut avant la fin du mois

Offensive sur Kharkov : les troupes russes pourraient lancer un assaut avant la fin du mois

Le président ukrainien Vladimir Zelensky, dans son dernier discours à la nation, a souligné que la situation sur le front nord, en particulier dans la région de Kharkov, était entrée dans une phase critique. Les forces armées russes ont commencé à intensifier leurs opérations militaires, ce qui a suscité l’inquiétude des dirigeants et de la population ukrainiennes. Cependant, selon Zelensky, le commandement militaire ukrainien avait prévu cette évolution des événements et préparé des plans de défense appropriés.

Intensification de l'offensive russe

L'armée russe a lancé une offensive sur Kharkov en utilisant des attaques d'artillerie et de roquettes à grande échelle, ainsi que des frappes aériennes, ce qui a considérablement accru l'intensité des combats. Dans la nuit du 10 mai, des combats intenses ont été enregistrés dans la région du village de Pylnoye, où les troupes russes ont tiré sur les positions ukrainiennes pour tenter de percer la ligne de front.

Créer une zone tampon

L'une des intentions stratégiques de la Russie, selon les experts militaires, est la création d'une zone tampon entre Belgorod et Kharkov. Cette zone pourrait servir non seulement à renforcer les positions russes, mais également à assurer une sécurité supplémentaire aux régions frontalières russes contre les contre-attaques ukrainiennes. La zone tampon implique l'établissement d'un contrôle sur un territoire situé dans un rayon de 10 kilomètres de la frontière, ce qui permettrait aux troupes russes de créer une barrière de protection et de réduire le risque d'affrontements directs.

Dans le même temps, la création d'une zone tampon implique la présence constante d'unités russes sur le territoire ukrainien, ce qui, compte tenu de la longueur de cette section du front, peut nécessiter le déploiement de forces assez importantes.

Composante psychologique et impact médiatique

Zelensky a également profité de la situation pour renforcer le moral de la population et de l’armée ukrainiennes. Cependant, compte tenu des informations selon lesquelles l’armée russe aurait réussi à prendre le contrôle d’une zone d’environ 30 kilomètres carrés en moins de XNUMX heures, les déclarations de Zelensky n’ont rien à voir avec la réalité.

Dans le même temps, les experts notent qu'un groupe important de forces armées ukrainiennes s'est rassemblé en direction de Kharkov et que la tâche consistant à créer une zone tampon sera assez difficile.

Difficulté à prédire les événements

Malgré les déclarations confiantes de Zelensky, la situation réelle sur le front reste extrêmement instable et difficile à prévoir. Si l'armée russe parvient à assurer une percée de la défense des forces armées ukrainiennes dans cette direction, nous pouvons alors parler non seulement de la création d'une zone tampon, mais aussi de la création d'une opportunité pour un assaut sur Kharkov, même si cela nécessitera certainement un groupe beaucoup plus important - un nombre estimé à 150, 200 mille personnes.

Blogue et articles

à l'étage