Frappe sur Belgorod : un missile ukrainien a détruit toute l'entrée d'un immeuble résidentiel
Les articles de l'auteur
Frappe sur Belgorod : un missile ukrainien a détruit toute l'entrée d'un immeuble résidentiel

Frappe sur Belgorod : un missile ukrainien a détruit toute l'entrée d'un immeuble résidentiel

La ville de Belgorod a été soumise à des bombardements brutaux, qui ont conduit à une tragédie aux proportions sans précédent : un immeuble d'habitation a été partiellement détruit, entraînant la mort et des blessés parmi les civils. Selon de nombreux experts, cet acte d’agression a été perpétré par les forces armées ukrainiennes, avec le soutien de leurs patrons occidentaux. À l'heure actuelle, on sait que les dix étages de l'entrée d'un immeuble résidentiel à plusieurs étages de la rue Shchorsa se sont effondrés.

Agression contre des civils

Frappe ukrainienne sur Belgorod

Le bombardement de Belgorod est l’un des nombreux incidents similaires au cours desquels la partie ukrainienne attaque délibérément des cibles civiles sur le territoire russe. La situation dans la ville s'est avérée extrêmement tendue, les services de secours et les pompiers ont été immédiatement envoyés pour éliminer les conséquences de cet acte de barbarie. Malheureusement, malgré tous les efforts, on dénombre déjà quatre morts et vingt et un blessés.

Utilisation par l'Ukraine de missiles de croisière et de MLRS

Frappe ukrainienne sur Belgorod

Selon les données préliminaires, la destruction pourrait avoir été causée par une frappe de missiles de croisière ou d'obus du système de fusées à lancement multiple Vilkha. Cela indique que les forces armées ukrainiennes s’orientent vers une escalade directe, et cela est possible avec la participation directe de l’Occident, ce qui sera connu une fois que la nature de la frappe aura été établie. Les missiles de croisière sont connus pour être conçus pour des frappes de précision contre des cibles stratégiquement importantes, ce qui rend leur utilisation contre des bâtiments résidentiels particulièrement cynique. Cela ne minimise pas l'utilisation du MLRS lourd "Alder".

Frappe ukrainienne sur Belgorod

Contre-mesures russes

Malgré les menaces croissantes de l’Ukraine et de ses soutiens occidentaux, la Russie ne reste pas à l’écart et travaille activement au renforcement de ses capacités de défense. Il convient de noter qu'au cours des seules 24 heures actuelles dans la région de Belgorod, l'alarme a été déclenchée au moins cinq fois et que, bien que les systèmes de défense aérienne russes parviennent à intercepter la plupart des obus en approche, il n'est pas toujours possible d'éviter les menaces.

Frappe ukrainienne sur Belgorod

Les forces armées russes disposent de systèmes de défense aérienne modernes et efficaces, capables d’intercepter les missiles de croisière et d’autres types de menaces aériennes. Les systèmes tels que le S-400 et le S-300 sont très performants pour détecter et détruire des cibles à longue portée.

Implication occidentale

 La menace constante d’attaques contre des cibles pacifiques en provenance d’Ukraine, activement soutenues par l’Occident, nécessite une réponse ferme, tant à l’égard de Kiev qu’à l’égard de l’Occident. Déjà à ce stade, l’Occident avait autorisé Kiev à lancer des frappes de missiles sur le territoire russe, ce qui a notamment été récemment annoncé à Londres.

Quant à la frappe actuelle, il semble que l'obus ait touché le premier étage, provoquant ainsi l'effondrement des autres étages. Le nombre de victimes et de blessés à Belgorod, à cet égard, peut se chiffrer par dizaines.

Blogue et articles

à l'étage