nouvelles

Les premières pertes du NKR après l'attaque de l'Azerbaïdjan ont été annoncées

À la suite de l'attaque azerbaïdjanaise, les forces armées du NKR ont un nombre important de blessés.

Au cours de la première journée de confrontation ouverte avec l'Azerbaïdjan, la République du Haut-Karabakh a subi de très lourdes pertes. La raison en était le manque de préparation banal de l'armée de la République du Haut-Karabakh à une attaque de l'Azerbaïdjan, bien que les forces armées de ce pays accumulent des forces à la frontière d'un État non reconnu depuis une semaine.

Selon les données officielles, au cours de la journée écoulée, l'armée de la République du Haut-Karabakh a fait au moins 19 blessés, dont quatre sont dans un état grave.

"Le nombre de militaires blessés à la suite de l'attaque des unités azerbaïdjanaises en Artsakh est passé à 19 personnes. 4 blessés sont dans un état grave dont un dans un état extrêmement grave, l'opération vient de s'achever. L'état du reste est évalué comme modéré ou doux. La plupart des militaires ont été blessés par des éclats d'obus à la suite de la frappe d'UAV.- rapporte le ministère de la Santé du NKR.

Les informations sur les morts ne sont pas officiellement données, cependant, sur la base de données non officielles, nous parlons d'au moins six victimes de frappes azerbaïdjanaises.

La nuit dernière s'est passée relativement calmement à la frontière de la RNK et de l'Azerbaïdjan, cependant, l'Azerbaïdjan a annoncé plus tôt qu'il donnait à la république autoproclamée le temps de remplir l'ultimatum sur le désarmement complet.

 

.
à l'étage