La France va lancer un nouveau porte-avions à propulsion nucléaire

nouvelles

La France va lancer un nouveau porte-avions à propulsion nucléaire


La France a décidé de déclassifier les données de son nouveau porte-avions, qui sera construit dans le futur, et a présenté un programme de construction détaillé. Les données ont été publiées par le ministère français de la Défense.

Selon les informations annoncées, la construction d'un porte-avions de nouvelle génération sera réalisée au chantier naval de Saint-Nazaire, dans l'ouest du pays. Ils vont utiliser un assemblage de gros blocs.

La construction du porte-avions devrait être achevée d'ici 2036, après quoi il sera testé en Normandie. Il devrait se rendre aux troupes en 2038, il remplacera le seul porte-avions de la marine française, le Charles de Gaulle.

Le déplacement du porte-avions sera de 70 1100 tonnes, l'équipage - 700 XNUMX personnes et XNUMX autres personnes de l'aile aérienne. Le navire recevra des catapultes électromagnétiques et une centrale nucléaire.

L'aile ne sera pas basée sur des chasseurs F-35C américains, mais sur une version embarquée du chasseur français Rafale-M. Afin d'adapter le Rafale M aux impulsions électromagnétiques américaines de type EMALS, qui sera équipé d'un porte-avions, il est prévu de subir un certain nombre de tests sur le territoire des États-Unis par le chasseur embarqué.

A noter que les chasseurs français Rafale M ont déjà effectué des décollages depuis des porte-avions américains. En 2018, l'avion était basé sur le porte-avions George HW Bush (CVN-77), d'où ils ont effectué un certain nombre de sorties avec des avions américains AWACS E-2C.

A l'avenir, le nouveau porte-avions pourra embarquer de nouveaux avions développés dans le cadre du programme SCAF (Système Aérien de Combat Futur - le système d'aviation de combat du futur).

les Français n'ont pas pu construire l'auge Miistral, alors où est le porte-avions?

page

.
à l'étage