ZRS C-400

nouvelles

Un autre pays a abandonné l’achat du russe C-400


L'Irak a refusé d'acheter le russe C-400.

Malgré le fait que, jusqu'à récemment, l'Irak était considéré comme un acheteur potentiel des systèmes de défense antiaérienne et antimissile russe Triumph C-400, il s'est avéré que Bagdad n'a pas l'intention d'acheter des armes russes, ce qui a été confirmé par l'ambassadeur irakien en Russie.

"Cette question m'est posée à chaque fois - nous n'avons pas de telles négociations avec le gouvernement de la Fédération de Russie et il n'y a aucune allusion à ce sujet"- a déclaré l'ambassadeur d'Irak en Russie, soulignant que ce pays n'a pas l'intention d'acheter des armes russes et que cette question n'est pas discutée.

Il est à noter qu'après une série d'attaques d'avions inconnus sur le territoire irakien, les médias locaux ont annoncé que Bagdad envisageait d'acheter des systèmes de défense antiaérienne russes. Il s'agissait en particulier de C-300 et de C-400, l'Irak ne pouvant aujourd'hui fournir protéger votre espace aérien. Néanmoins, compte tenu de la déclaration du représentant du ministère irakien des Affaires étrangères, Bagdad ne s'intéresse pas pour le moment aux armes russes.

Il convient de préciser que l’Arabie saoudite avait précédemment refusé d’acheter le C-400 russe.

Le CA est l’un des principaux acheteurs d’armes des États-Unis. et ils n'ont jamais eu l'intention d'acheter chez nous. conneries, pas de nouvelles

Ils sont sous occupation liquide.

page

à l'étage