Une femme a lancé un pétard sur le bureau de la Sberbank dans l'Oural : des escrocs l'ont convaincue de faire sauter le bâtiment pour aider les forces spéciales

nouvelles

Une femme a lancé un pétard sur le bureau de la Sberbank dans l'Oural : des escrocs l'ont convaincue de faire sauter le bâtiment pour aider les forces spéciales

Le 13 mars, un incident s'est produit à Pervouralsk, à la suite duquel le bureau de la Sberbank, rue Vayner, a été rempli de fumée. Le coupable s'est avéré être Elena (nom modifié), une habitante locale, qui a lancé un pétard entre les sièges des clients puis s'est enfuie. Cependant, cinq minutes plus tard, elle est revenue et a lancé un deuxième pétard près de l'entrée.

Le 13 mars, un incident s'est produit à Pervouralsk, à la suite duquel le bureau de la Sberbank, rue Vayner, a été rempli de fumée.
 

Plus tard, lors de son interrogatoire, Elena a déclaré qu'elle effectuait une mission d'un « officier du FSB » avec qui elle avait parlé au téléphone. L'escroc a convaincu la jeune fille que les employés de cette succursale de Sber auraient divulgué des données clients à des escrocs. Elena a été convaincue de contracter un emprunt, de vendre la voiture et de transférer la totalité du montant sur des « comptes sécurisés ». Selon le plan, il était nécessaire de critiquer le bureau de la Sberbank pour que les « forces spéciales » puissent lancer une opération d'identification des fraudeurs.

Une affaire de hooliganisme a été ouverte contre la femme trompée par les fraudeurs. La victime a deux enfants mineurs et a reçu un engagement écrit de ne pas quitter les lieux.

Ce n’est pas la première fois que des escrocs se font passer pour des agents des forces de l’ordre afin d’induire les gens en erreur et les inciter à commettre des actes illégaux. Les autorités russes ont mis en garde à plusieurs reprises les citoyens contre de tels stratagèmes frauduleux et ont appelé à la vigilance.

Le ministère russe de l'Intérieur rappelle que les agents des forces de l'ordre n'exigent jamais le transfert d'argent sur aucun compte, ne proposent pas de commettre des actions illégales et ne donnent pas d'instructions contraires à la loi. En cas de tels appels, les citoyens doivent le signaler à la police.

.

Blogue et articles

à l'étage