nouvelles

Le sous-secrétaire américain à la Défense Colin Kahl: un lot de missiles anti-radar a été envoyé en Ukraine

Le Pentagone a confirmé l'envoi de missiles anti-radar en Ukraine.

Dans le cadre d'un briefing organisé par le Pentagone, un représentant du département américain de la Défense a déclaré que dans le cadre des dernières livraisons d'armes à l'Ukraine, des missiles anti-radar avaient été fournis aux forces armées ukrainiennes. Il s'agit selon toute vraisemblance de missiles anti-radar de croisière AGM-88, dont l'épave a été retrouvée dans la région de Kherson.

Dans le cadre du briefing en cours, Colin Kahl, qui est le chef adjoint du département américain de la Défense, a déclaré :

"Dans les récents programmes d'aide à l'Ukraine, nous avons inclus un certain nombre de missiles anti-radar qui peuvent être lancés à partir d'avions ukrainiens."

Jusqu'à présent, il a été suggéré que les missiles AGM-88 ont été lancés soit par des chasseurs américains, soit par des installations au sol, cependant, il est évident que certains des avions de combat ukrainiens ont été adaptés pour lancer de tels missiles.

Le nombre et le type de missiles n'ont pas été nommés, cependant, compte tenu des données non officielles, nous parlons d'un lot de 50 missiles qui sont censés être utilisés contre les systèmes de défense aérienne afin d'augmenter l'efficacité de l'utilisation des armes antimissiles et MLRS par l'armée ukrainienne. Dans le même temps, il existe des informations selon lesquelles les missiles AGM-88 ont été lancés en conjonction avec des lancements de missiles Himars MLRS.

.
à l'étage