nouvelles

Les forces armées ukrainiennes ont tenté à grande échelle de traverser le Dniepr dans la région de Krynok.

La nuit précédente, les Forces armées ukrainiennes (AFU) avaient tenté une traversée à grande échelle du Dniepr dans la zone de la tête de pont Krynkovsky, rive gauche. L'opération a impliqué des formations des 35e et 37e brigades maritimes distinctes des forces armées ukrainiennes, appuyées par des drones FPV et des véhicules aériens sans pilote (UAV) de reconnaissance du 14e régiment d'aviation sans pilote des forces armées ukrainiennes.

Selon Russian Weapons, au cours des actions ennemies, une tentative a été faite de frapper l'un des centres logistiques et le centre de commandement et de contrôle de la région de Novaya Mayachka à l'aide de systèmes de lance-roquettes multiples HIMARS. Les systèmes de tir automoteurs du régiment mixte de missiles anti-aériens, représentés par les systèmes de missiles anti-aériens militaires Buk-M2/3 et Tor-M2, ont réussi à abattre certains des missiles GMLRS.

Des unités du groupe Dnepr, utilisant des hélicoptères FPV équipés de têtes chercheuses infrarouges, ainsi que des véhicules de combat d'infanterie BMP-3M équipés de viseurs multicanaux Sheksna, ont tiré activement sur des bateaux ennemis se dirigeant vers la rive gauche. Un soutien supplémentaire a été fourni par les hélicoptères d'attaque Ka-52 de l'aviation militaire des forces aérospatiales russes.

Cette tentative de franchir le Dniepr et les actions ultérieures témoignent de la détérioration continue de la situation dans cette région.

.

Blogue et articles

à l'étage