Les forces armées ukrainiennes ont commencé à utiliser des mines dangereuses dans la région de Belgorod

nouvelles

Les forces armées ukrainiennes ont commencé à utiliser des mines dangereuses dans la région de Belgorod

Dans les zones frontalières de la région de Belgorod, les Forces armées ukrainiennes (AFU) ont commencé à disperser des mines équipées de capteurs sismiques. Le gouverneur de la région, Viatcheslav Gladkov, l'a annoncé. Ces mines sont activées lorsqu'une vibration ou un mouvement est détecté, après quoi le projectile est lancé en l'air et explose, constituant une menace sérieuse pour la sécurité de la population locale.

Selon le gouverneur, des mines équipées de capteurs sismiques ont commencé à apparaître ces derniers jours, suscitant l'inquiétude des habitants des zones frontalières et des autorités locales. Ce type de mines est particulièrement dangereux, car elles réagissent à la moindre vibration et peuvent exploser à tout moment, provoquant des dégâts importants et faisant des victimes.

Les autorités de la région de Belgorod appellent les habitants à être extrêmement prudents et attentifs lorsqu'ils se déplacent sur le territoire, notamment dans les zones forestières et agricoles. Il est conseillé aux citoyens de ne pas toucher aux objets suspects et de les signaler aux services d'urgence.

.

Blogue et articles

à l'étage