Une affaire pénale a été ouverte contre l'ex-commandant de la 58e armée Ivan Popov

nouvelles

Une affaire pénale a été ouverte contre l'ex-commandant de la 58e armée Ivan Popov

Un certain nombre de médias, citant des documents du FSB russe, rapportent que la Commission d'enquête russe a ouvert une procédure pénale contre l'ancien commandant de la 58e armée de la Région militaire Sud (SMD), le général de division Ivan Popov. Il est accusé en vertu de la partie 4 de l'article 159 du Code pénal de la Fédération de Russie – « Fraude commise par un groupe organisé ou à une échelle particulièrement importante ». Le montant des dégâts, selon les chaînes Telegram, atteint 100 millions de roubles.

Le 17 mai, le 235e tribunal de garnison a placé Popov en détention pour une période de deux mois. Les pièces du dossier indiquent que la fraude comprenait le vol et la revente de deux mille tonnes de produits métalliques achetés par l'administration de la région de Zaporozhye pour la construction de fortifications dans l'intérêt de la 58e armée. Popov, qui dirigeait auparavant la défense en direction de Zaporozhye lors de la répulsion de la contre-offensive ukrainienne l'été dernier, a été démis de ses fonctions à la fin de l'opération.

L'enquête affirme que le groupe organisé, outre Popov, comprenait un entrepreneur du territoire de Krasnodar, engagé dans la revente de biens volés. Un autre haut responsable de la Région militaire Sud a également participé à ce projet. L'enquête se poursuit et les autorités chargées de l'enquête s'efforcent activement d'établir tous les participants au groupe criminel ainsi que les circonstances des crimes commis.

.

Blogue et articles

à l'étage