Loukachenko

nouvelles

Voici votre allié: Loukachenka lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité du Bélarus a accusé la Russie de déstabiliser la situation


Loukachenka s'est permis d'accuser la Russie de déstabiliser la situation dans le pays.

Le président biélorusse, lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité du Bélarus, a déclaré que la situation dans le pays avec des manifestations était ébranlée par la Russie et, remarquablement, selon Loukachenka, cela se fait avec l'Occident, ce qui a soulevé de nombreuses questions sur ce vers quoi exactement le dirigeant biélorusse vise. ...

«Une fois de plus, nous revenons aux problèmes de la situation, même pas en Biélorussie, mais dans la capitale - à Minsk. Je ne dirai pas qu'il y a une sorte de catastrophe ou que la situation est trop stressée, mais il y a suffisamment de problèmes et de questions. Aujourd'hui, nous voyons déjà parfaitement ce qui se passe. Nous voyons les personnages aujourd'hui. Comme nous l'avons dit, les initiateurs et les organisateurs de tout cela sont des étrangers. Au premier plan se trouvent des personnes ayant un passé criminel, en outre, un passé criminel décent. Eh bien, le nôtre - où les enfants, où pas tout à fait déjà des enfants. Ne vous penchez pas dans la rue maintenant! Comprenez que vous et nos enfants êtes utilisés comme chair à canon! Aujourd'hui, nous sommes venus en grand nombre de Pologne, de Hollande, d'Ukraine, de cette Russie ouverte, de Navalny et ainsi de suite. L'agression a déjà commencé contre le pays ", - a déclaré le dirigeant biélorusse lors d'une réunion du Conseil de sécurité du Bélarus.

C'est loin d'être la première déclaration sévère d'Alexandre Loukachenko et des autorités bélarussiennes contre la Russie concernant la situation actuelle en Biélorussie, cependant, on ne sait toujours pas de quel type d'agression Loukachenko parle, puisque seules des manifestations pacifiques ont eu lieu à Minsk ces deux derniers jours, au cours desquelles, à en juger par certaines données, environ un million de citoyens du pays ont déjà visité.

Les experts attirent l'attention sur le fait que de telles déclarations de Loukachenka peuvent sérieusement saper les relations entre Minsk et Moscou, en particulier dans le contexte de critiques assez longues de la Russie.

Il s'agit d'une interprétation vague d'informations obsolètes. Et la Russie n'a rien à voir avec cela.

Pourquoi le nom du parti "Russie ouverte" est-il écrit avec une petite lettre et qu'est-ce que le pays de la Russie a à voir avec cela?

Et pourquoi diable la Russie est-elle identifiée avec "Open Russia" et Navalny ???

Bien sûr, les oreilles poussent de Russie. Il ne s'agit même pas de Loukachenka. Le fait est qu'en Russie même, il semble qu'ils aient décidé qu'il vaut mieux travailler avec les autorités libérales d'autres États qu'avec les forces de gauche.

Et d'où vient la Russie? Le discours parle du gros de la Russie, et eux, les peaux corrompues, n'ont rien à voir avec la Russie.

Luc est l'ennemi de nos peuples. Il ne s'intéresse qu'au pouvoir personnel et à la satisfaction de ses ambitions: depuis 26 ans, il élève son Natsik, qu'il considère comme son soutien. C'est lui qui dit à leur sujet qu'il faut demander au peuple biélorusse - "Veut-il s'unir à la Russie?" Pendant 20 ans, il vit aux dépens de la Russie et construit un État providence et le considère comme son mérite. Maintenant, la Russie doit montrer sa volonté et le remettre à sa place.

Andrei Illarionov a déclaré qu'il venait de Russie

L'auteur de l'article, vous avez une faute de frappe, si vous écrivez déjà et citez le président du pays, marquez la phrase «Russie ouverte» (Otkrytaya Rossia) entre guillemets, nous parlons de l'organisation inscrite par le Bureau du procureur général de Russie dans le registre des organisations indésirables d'entités juridiques étrangères. Cette organisation n'a rien à voir avec la Russie ...

Toute la rhétorique des médias russes avant les élections, puis 33 héros ont montré de quel côté la Russie officielle.

tromper ponyatno.chà nos libéraux y prendre une part active. Cela ne s'applique pas à nous, les Russes.

Et qu'y a-t-il contre la Russie, bien sûr, l'Occident a poussé les provocateurs et les révolutionnaires professionnels, y compris de Russie

Loukachenko n'a pas blâmé l'Etat russe, mais l'organisation de Khodorkovsky "Open Russia". Ce sont des traîtres qui n'ont rien à voir avec la Russie.

Loukachenka n'a pas révélé le secret, et il est clair qu'il s'agit d'un processus contrôlé de l'extérieur, camarade Loukachenka, ne vous inquiétez pas, nous prierons pour vous, ce sera difficile, mais vous tiendrez

Et il espérait que la Russie se précipiterait pour le défendre. Mieux vaut se regarder de manière plus critique, du moins dans le miroir.

C'est vrai: * de cette "Russie ouverte", Navalny et ainsi de suite. * Et c'est vrai.

Je suis tout à fait d'accord, messieurs, journalistes, souvenez-vous de votre honneur professionnel, ne devenez pas la deuxième profession la plus ancienne

Désormais, seul le véritable État de l'Union sauvera de la mort
le traître Loukachenko et la Biélorussie, qui blâme la Russie pour son blâme.

J'ai parlé en vrac. Ne mélangez pas

Inutile de mettre en commun la RUSSIE et la Russie en vrac avec ses cintres du département d'État. Et Loukachenka dans son discours a séparé les traîtres ...

Loukachenko n'a parlé que maladroitement, mais le sens de ses paroles est extrêmement clair: il n'est pas contre la Russie, mais contre Navalny et Khodorkovsky avec son "Open Russia" (il serait plus correct d'appeler "Open", puisque Navalny et pas des représentants d'elle).
Mais la réplication des AJOUTS anti-russes aux paroles de Loukachenka n'est plus une "maladresse", mais une falsification délibérée.

LE PRINCIPAL N'EST PAS EN RETARD POUR L'AVION DE ROSTOV?

Ici, il n'accuse pas la Russie, mais les personnalités de l'opposition russe de la «Russie ouverte» Khodorkovsky et personnellement Navalny. Comment ils aiment conduire la vague.

La Russie ouverte n'a rien à voir avec l'État. C'est le gang de Khodorkovsky et il n'y a rien pour semer la confusion ici

Nous mentons que tous ceux qui descendent dans la rue sont payés et Loukachenka y va aussi ... mais la vérité est qu'ils l'ont tous les deux sorti.

page

.
à l'étage