nouvelles

Volodine a nié l'interdiction de voyager à l'étranger pour les militaires

Le président de la Douma d'Etat, Viatcheslav Volodine, a nié l'existence d'une interdiction de voyager à l'étranger.

Viacheslav Volodin a déclaré qu'en réalité, les informations qu'il a présentées ce matin sur la prétendue restriction à la sortie du pays pour les citoyens soumis à la mobilisation ne correspondent pas à la réalité. Selon le président de la Douma d'État de la Fédération de Russie, il n'est pas nécessaire d'obtenir l'autorisation appropriée des bureaux d'enregistrement et d'enrôlement militaires. Cela est dû au fait que nous parlons de mobilisation partielle, qui n'est pas réglementée par la législation actuelle.

"Après la publication d'aujourd'hui, une explication a été reçue du ministère russe de la Défense. La mobilisation étant partielle, la norme de l'article 21 de la loi 31-FZ ne s'applique pas. À cet égard, le mouvement des citoyens qui sont enregistrés auprès de l'armée ne nécessite pas l'autorisation des commissariats militaires ", - a déclaré Vyacheslav Volodine dans sa chaîne Telegram.

À ce jour, on ignore s'il y a des personnes soumises à la conscription parmi les citoyens qui ont quitté le territoire de la Russie, cependant, un certain nombre de pays ont déjà annoncé qu'ils ne les extraderaient pas, même si des demandes officielles sont reçues.

Le 21 septembre, une mobilisation partielle est annoncée en Russie, dans le cadre de laquelle il est prévu d'appeler 300 XNUMX conscrits.

.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage