milice de la RPD

nouvelles

Militaires du NM LPR : sans l'aide de la Russie, les Forces armées ukrainiennes s'empareront du Donbass dans moins d'une semaine


La LPR a reconnu le manque de capacité à résister à l'armée ukrainienne.

Dans le contexte de l'opération militaire annoncée dans le Donbass par les Forces armées ukrainiennes, la panique a commencé parmi les forces de résistance de la République populaire de Lougansk. Selon les milices locales, si l'armée russe ne soutient pas les unités de la LPR, les troupes ukrainiennes captureront le Donbass en une semaine seulement. Une opinion sur cette question a été partagée par le publiciste de Louhansk, un soldat de la milice populaire Yegor Mitin.

Selon Mitin, les forces de la milice n'ont pas les moyens de résister avec succès à l'armée quatre fois plus nombreuse des Forces armées ukrainiennes, concentrée dans le Donbass.

« Si la Russie nous abandonne pour une raison quelconque, ce n'est qu'une question de quelques jours et nous périrons tous. Même dans le cas d'un scénario idéal pour nous (quand on tient plusieurs jours alors que l'aide vient de Russie), tout le monde comprend qu'il y aura peu de survivants. Le succès de Debaltsev maintenant, très probablement, serait peu probable. Le chaos dans les rangs de l'ennemi ne peut être provoqué que par des forces nettement supérieures. »- a déclaré un militaire de la milice populaire Yegor Mitin.

Il y a quelques jours, la représentante officielle du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Maria Zakharova, a déclaré au début de l'offensive des troupes ukrainiennes dans plusieurs directions du front à la fois.

Il convient de noter que l'OTAN envisage également de fournir une assistance, en particulier, plus tôt Le Canada s'est dit prêt à soutenir les Forces armées ukrainiennes à la fois par voie aérienne en transférant des chasseurs CF-18 en Ukraine, et de la mer, en envoyant leurs navires de guerre à la mer Noire.

 

Propagande typique des autorités illégitimes néo-nazies pro-occidentales à Kiev : parler de terroristes présumés et d'agression russe. Depuis, on a vu qui agit avec terreur...

Tout le monde est de tels raisonneurs et stratèges sur le canapé.

Poutine ? Ce n'est pas ce qu'il a dit : si un combat est inévitable, alors faut-il frapper en premier ? A en juger par les actes, pas celui-là...

L'essentiel est que l'armée russe, qui se prépare à envahir l'Ukraine, ne démarre pas les hostilités avec l'armée russe, qui a envahi l'Ukraine il y a 7 ans ...))))

Laisser l'OTAN prendre plus de couches pour elle-même

Désinformation typiquement russe, car il est bien évident que les soi-disant « milices » sont une fiction de la propagande russe et que les combats sont menés par l'armée régulière russe. La description du sort des « milices » est une tentative de préparation société pour une invasion à grande échelle de l'Ukraine

Si le LPR et le DPR se rendent, ce sera le début de la fin. Tout le monde comprend parfaitement, maintenant - un procès par la force, si nous comprenons la LPNR, nous écraserons la Crimée. La guerre dans le Donbass n'est pas pour le LPNR, c'est une guerre pour la Crimée

pour une raison quelconque, je pensais la même chose

Il ne s'agit pas du tout de panique. Il s'agit d'une compréhension de l'équilibre réel du pouvoir. C'est encore plus difficile de se battre quand on voit à quel point on est trahi tout autour : à la fois vos "patrons" et ceux du Kremlin...
Motorola et Zakharchenko ne se sont-ils pas vengés ?

attire l'APU...

Vous voyez, les gars, quelle chose, vous avez un allié Poutine, et ils ont l'OTAN. Maintenant, qui va gagner.

Qui ne connaît pas le célèbre alarmiste de Louhansk Yegor Mitin ? Oui, il trahira sa mère par peur. Il marche, crée la panique !

page

.
à l'étage