nouvelles

Les autorités du territoire de l'Altaï ont réécrit les statistiques sur les décès par coronavirus - ils sont immédiatement devenus moins de la moitié


Les médias ont condamné les autorités du territoire de l'Altaï pour avoir falsifié les statistiques sur les coronavirus.

Selon les données fournies par les médias, les autorités du territoire de l'Altaï ont délibérément modifié les statistiques sur le nombre de décès par coronavirus dans la région. Ainsi, selon les données présentées, si la veille du jour les autorités du territoire de l'Altaï ont annoncé 22 décès, alors le 4 juin seulement 13 décès ont été annoncés, ce qui est à l'origine des accusations des médias de falsification des statistiques.

«Le siège opérationnel du territoire de l'Altaï pour la lutte contre les coronavirus a publié de nouvelles statistiques sur la mortalité dans la région. Selon des données récentes, le nombre de morts de COVID-19 a diminué dans la région. Le matin du 4 juin, il y a eu 13 morts, tandis qu'à la veille des autorités ont annoncé la mort de 22 personnes. Le fait que les responsables aient réécrit les statistiques, Taiga.info a attiré l'attention. Cache de Google (moteur de recherche - environ Ed.) Préservé la page du site officiel du siège de l'opération Altai avec des données pour le 29 mai - il dit 21 morts. Dans un bulletin du 3 juin, les autorités ont annoncé 22 morts "- rapports "Sibérie. Réalités."

Jusqu'à présent, aucune déclaration officielle n'a été reçue à ce sujet, alors que les experts n'excluent pas que cela pourrait être une erreur banale que les médias ont décidé de transformer en scandale.

.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage