Force aérienne de la Grande-Bretagne

nouvelles

La Grande-Bretagne menace la Russie avec les méthodes de la guerre froide


La Grande-Bretagne a menacé la Russie d'une transition vers la guerre froide.

Le chef de la Royal Air Force de Grande-Bretagne a fait une déclaration dans laquelle il a commencé à menacer directement la Russie en utilisant des méthodes de la guerre froide. Selon lui, le Royaume-Uni sera contraint d'utiliser des aérodromes civils pour déployer des avions de combat. Et, évidemment, il s'agit non seulement d'assurer la protection des frontières du royaume, mais aussi d'utiliser des aérodromes civils pour la livraison probable de frappes.

"La Royal Air Force reprendra les exercices pendant la guerre froide au milieu de la menace posée par les missiles de croisière russes", a déclaré le chef de l'armée de l'air. Le maréchal en chef de l'Air, Sir Mike Wigston, a déclaré qu'il souhaitait que la RAF réapprenne des compétences qui n'avaient pas été pratiquées depuis 30 ans, et qu'une série d'exercices inopinés seront menés pour déplacer des avions de combat vers des aérodromes civils sous le nom d'exercice Agile Stance. Au cours de l'exercice, les combattants recevront l'ordre de se disperser, c'est-à-dire qu'ils quitteront leurs bases pour atterrir sur des aérodromes civils ou même sur des autoroutes. Selon Wigston, si des avions de combat sont dispersés dans tout le pays, il sera très difficile pour l'ennemi de frapper. », - rapporte l'édition britannique "Telegraph".

Néanmoins, en cas d'agression réelle de Londres, la Russie dispose de suffisamment d'armes de missiles pour détruire la moitié des bases aériennes militaires de l'armée de l'air britannique en quelques minutes, et les systèmes radar modernes peuvent détecter le mouvement des avions militaires à des distances de plusieurs milliers de kilomètres. . En cas de concentration de forces importantes sur les aérodromes civils, des frappes seront également lancées contre eux.

- MAI - les premiers pilotes sans pilote à Irkoutsk 1960e année dans ma mémoire -

L'Angleterre est une FORCE, encore plus pour les USA, hein.....?

page

.
à l'étage