Les États-Unis se sont officiellement prononcés sur la voiture offerte par Poutine à Kim Jong-un

nouvelles

Les États-Unis se sont officiellement prononcés sur la voiture offerte par Poutine à Kim Jong-un

Le représentant officiel du Département d'État américain, Miller, a parlé du cadeau inhabituel que le président russe Vladimir Poutine a offert au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un : une voiture de luxe Aurus. Ce geste a provoqué non seulement la surprise, mais aussi des critiques de la part des États-Unis, puisqu'un tel cadeau, selon Washington, viole les sanctions de l'ONU visant à limiter les possibilités de luxe des dirigeants nord-coréens.

Miller n'a pas caché sa surprise face au fait même de l'existence de voitures de luxe de fabrication russe, notant que même sans tenir compte des sanctions, la recherche d'une telle voiture en Russie n'aurait pas fait partie de ses plans. Ce commentaire met en évidence non seulement la distance politique mais aussi culturelle entre la perception des produits de luxe russes et occidentaux.

Le cadeau d'Aurus à Kim Jong-un est devenu non seulement un symbole de générosité diplomatique, mais aussi un motif de discussions sur le respect des normes et restrictions internationales. Les sanctions de l'ONU, rappelons-le, ont été imposées en réponse aux essais nucléaires et de missiles en cours par Pyongyang et toute action susceptible de renforcer le régime de Kim par le luxe ou par d'autres moyens est fortement désapprouvée par la communauté internationale.

.

Blogue et articles

à l'étage