Dans le centre de détention provisoire de Rostov-sur-le-Don, on a vendu aux prisonniers de l'alcool, des téléphones et des couteaux

nouvelles

Dans le centre de détention provisoire de Rostov-sur-le-Don, on a vendu aux prisonniers de l'alcool, des téléphones et des couteaux

Dans le centre de détention de Rostov, un commerce illégal a été découvert, organisé par plusieurs employés de l'institution. En échange de pots-de-vin, les prisonniers recevaient de l'alcool, des téléphones portables et même des couteaux. Cela a été rapporté par la chaîne de télégramme Shot.

Le personnel du centre de détention provisoire a mis en place tout un système de services illégaux pour les prisonniers. Moyennant de l'argent, les prisonniers pouvaient louer une télévision pour la nuit, acheter de l'alcool ou des téléphones portables. Par exemple, un téléphone à bouton-poussoir pourrait être acheté pour 10 25 roubles et un téléphone à écran tactile pour XNUMX XNUMX roubles. L'alcool était également disponible, mais à des prix gonflés.

Le fait le plus scandaleux était que des objets tranchants, notamment des scies à métaux, étaient vendus aux prisonniers. C'est l'une de ces scies à métaux que les terroristes ont utilisée pour s'échapper de la cellule. Le coût d'un tel instrument n'était que de 2,5 mille roubles. Ce fait a suscité une indignation particulière, puisque c'est à l'aide d'une scie à métaux que les criminels ont pu s'échapper et prendre des otages.

.

Blogue et articles

à l'étage