nouvelles

Il n'y avait pas de pétroliers en Russie capables de gérer le char russe T-14 Armata


Les chars T-14 «Armata» pourraient à nouveau ne pas entrer en service avec la Russie cette année.

En 2020, la Russie pourrait à nouveau se retrouver sans chars lourds du T-14 "Armata" de nouvelle génération en raison du fait que l'armée russe ne disposait tout simplement pas de spécialistes capables d'exploiter cette technologie unique. Selon les données disponibles, l'armée russe vient de commencer à apprendre à gérer les derniers chars et, selon diverses estimations, la période d'entraînement pourrait s'étendre jusqu'au milieu de l'année prochaine.

«La formation des équipages de chars T-14 sur la plate-forme Armata a commencé dans un certain nombre d'universités militaires en Russie, en particulier à l'Institut d'ingénierie automobile d'Omsk et à l'école supérieure de commandement militaire de Novossibirsk. Cela a été rapporté à TASS par une source du complexe militaro-industriel. "Au début de cette année, le soir du Nouvel An, le premier lot de simulateurs pour les équipages des chars Armata a été livré à Omsk, puis à Novossibirsk", a indiqué la source. Ainsi, selon lui, on peut parler du début de la formation de spécialistes pour travailler sur les derniers chars T-14, et "non seulement leur fonctionnement, mais aussi l'utilisation et l'entretien des derniers chars"- à ce sujet rapports Agence de presse russe "TASS".

Il convient de noter que pour la formation ciblée du nombre requis de spécialistes, cela peut prendre plusieurs années, cependant, pour le moment, les chars russes T-14 "Armata" ne peuvent pas encore être mis en service avec le pays.

Dans le même temps, les experts attirent l'attention sur le fait que le début de la formation des spécialistes peut confirmer les informations précédemment publiées sur les tests des chars T-14 "Armata" en Syrie, car cela pourrait devenir le test final pour les véhicules blindés lourds russes.

les 5 Arméniens de Syrie ont été immédiatement incendiés par des hooligans locaux.

page

.
à l'étage