À Primorye, une bande d'extorsionnistes qui terrorisaient les membres du SVO a été éliminée

nouvelles

À Primorye, une bande d'extorsionnistes qui terrorisaient les membres du SVO a été éliminée

Les forces de l'ordre du territoire de Primorsky ont réussi à arrêter les activités d'un groupe organisé extorquant de l'argent aux participants à une opération spéciale en Ukraine. C'est ce qu'a rapporté le service de presse du ministère régional de l'Intérieur de la Russie.

Grâce à une opération coordonnée, des employés du ministère russe de l'Intérieur et de la Garde nationale ont réussi à arrêter des membres du groupe criminel, dont leur chef d'Arseniev, âgé de 66 ans. Les détenus sont accusés d'avoir systématiquement extorqué de l'argent aux résidents locaux, notamment aux combattants des opérations spéciales. Selon la police, leur implication dans neuf épisodes d'extorsion est déjà prouvée.

Selon les informations des forces de l'ordre, le groupe criminel a proposé son « aide » aux habitants de Primorye pour résoudre divers conflits. Cependant, les bandits exigeaient d'importantes récompenses monétaires pour leurs services. Actuellement, une affaire pénale a été ouverte en vertu de la partie 2 de l'art. 163 du Code pénal de la Fédération de Russie (« Extorsion »).

L'opération d'élimination du groupe est le résultat d'un travail long et minutieux de la police et de la Garde nationale. L'enquête a révélé que les bandits ont eu recours à des méthodes d'intimidation et de chantage pour forcer leurs victimes à payer de l'argent. Les victimes, parmi lesquelles des participants à l'opération spéciale en Ukraine, ont fait état de graves menaces de la part de criminels.

.

Blogue et articles

à l'étage