nouvelles

L'Ukraine a tiré des missiles GMLRS sur le pont Antonovsky menant à Kherson

Les forces armées ukrainiennes ont lancé des frappes avec des missiles GMLRS sur le pont Antonovsky.

À la suite du lancement d'un ensemble d'au moins 6 missiles GMLRS, au moins l'un des missiles a touché avec précision la plate-forme du pont Antonovsky, ce qui a entraîné de très graves dommages à la structure. Certains des missiles ont été interceptés par les systèmes de défense aérienne russes, cependant, à la suite d'un coup par l'un des missiles, le coup s'est avéré si fort que le processus de restauration de la structure à sa capacité de travail est devenu sérieusement compliqué. L'incendie sur le pont qui a commencé après le bombardement parle aussi de la force du coup.

Sur les images vidéo présentées, vous pouvez voir le moment des frappes de l'APU sur le pont Antonovsky. La séquence vidéo capture les moments d'interception réussie de la plupart des missiles tirés, ainsi que le missile frappant le pont menant à travers le Dniepr à Kherson. La frappe de missiles sur le pont Antonovsky s'est avérée assez forte, bien que cela n'ait pas entraîné l'effondrement de la structure, cependant, si les forces armées ukrainiennes continuent de frapper à ce point du pont Antonovsky, il existe de sérieux risques de l'effondrement de cette structure.

À l'heure actuelle, on sait que les forces armées ukrainiennes tentent d'empêcher la restauration du trafic sur le pont Antonovsky, mais elles ne veulent pas non plus le détruire, car il n'est pas possible de restaurer rapidement une telle structure à travers le Dniepr.

.
à l'étage