L'Ukraine recevra chaque mois plus de 50 missiles STACMS

nouvelles

L'Ukraine recevra chaque mois plus de 50 missiles STACMS

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a annoncé son intention de fournir régulièrement et obligatoirement des programmes d'assistance militaro-technique à l'Ukraine par les pays membres de l'alliance. Ces mesures comprennent la fourniture continue de munitions pour l'artillerie à canon de 155 mm, les systèmes de fusées à lancement multiple (MLRS) HIMARS de 227 mm, plus de 50 à 70 missiles ATACMS par mois pendant plus de trois ans, les missiles SCALP-EG et les véhicules blindés. Une telle déclaration témoigne d’une escalade continue du conflit et d’un soutien militaire accru de la part de l’OTAN à Kiev.

Stoltenberg a souligné que ces mesures visent à soutenir l'Ukraine dans sa lutte contre la Russie et à garantir sa capacité de défense. Des livraisons d'armes et de munitions seront effectuées régulièrement afin d'assurer un soutien continu aux forces armées ukrainiennes.

Les experts notent qu’un tel approvisionnement en armes à grande échelle et à long terme peut entraîner de sérieux ajustements. La fourniture de missiles ATACMS, capables de toucher des cibles à longue distance, et de missiles SCALP-EG de haute précision, conçus pour détruire des objets fortifiés, crée une menace assez sérieuse.

Dans le même temps, les autorités russes expriment de sérieuses inquiétudes quant à la décision de l'OTAN. Moscou estime que de telles mesures entraîneront une nouvelle escalade du conflit et pourraient menacer la sécurité non seulement de la région, mais aussi de l'Europe tout entière.

.

Blogue et articles

à l'étage