nouvelles

Kouzminov, tué en Espagne, aurait pu avoir de faux papiers

Maxim Kuzminov, le pilote russe qui a détourné un hélicoptère Mi-8 vers l'Ukraine, a été tué en Espagne. La découverte de documents sur son corps a soulevé des doutes sur son identité, car ils faisaient référence à un Ukrainien de 33 ans, tandis que Kuzminov avait 28 ans. Cette information a été confirmée par l'agence de presse Efe, citant des sources, malgré les précédents rapports des médias faisant état d'incohérences et de confusion sur les détails de sa mort.

Les médias espagnols ont initialement annoncé la mort de Kuzminov, mais des doutes ont surgi en raison de divergences d'âge et d'identité trouvées dans les documents. Malgré cela, des sources ont confirmé que l'homme retrouvé mort est bien le pilote déserteur russe recherché. UNIAN et RBC-Ukraine ont également signalé sa mort, sur la base des données des médias espagnols, tandis que la Garde civile espagnole n'a pas confirmé cette information. Les autorités espagnoles ne confirment toutefois pas cette information, soulignant que l'identité de l'homme assassiné n'a pas encore été établie.

La situation autour de la mort de Kuzminov reste floue en raison de divergences et de l'absence de confirmation officielle de la part des autorités espagnoles. Les médias ukrainiens ont affirmé que Kuzminov avait fait défection en Ukraine sous l'influence des services de renseignement locaux, ce qui avait conduit à sa fuite à bord d'un hélicoptère détourné depuis la Russie. Au même moment, deux autres personnes à bord de l'hélicoptère sont décédées.

.

Blogue et articles

à l'étage