Navire de guerre

nouvelles

Les États-Unis n'ont pas l'intention de détruire la flotte russe de la mer Noire

Le Pentagone a annoncé qu'il n'allait pas détruire la flotte de la mer Noire de la marine russe.

Le porte-parole du département américain de la Défense, John Kirby, a déclaré que le Pentagone n'avait pas l'intention de détruire la flotte russe de la mer Noire. Une telle déclaration a été faite dans le contexte d'informations selon lesquelles les États-Unis ont l'intention de fournir à l'Ukraine des missiles anti-navires Harpoon et NSM.

Selon John Kirby, malgré les déclarations des autorités ukrainiennes, les États-Unis n'ont pas l'intention d'entrer en conflit avec la Russie, mais dans le même temps, le porte-parole du Pentagone n'a pas démenti la fourniture de systèmes de missiles anti-navires à l'Ukraine.

"Le Pentagone a démenti vendredi avoir prévu de détruire l'une des marines les plus importantes de Russie, malgré les affirmations contraires du gouvernement ukrainien. Mais les responsables ont laissé ouverte la possibilité de nouveaux transferts d'armes qui modifieraient fondamentalement l'ampleur de la confrontation maritime dans la région. "Je peux vous dire avec certitude que ce n'est pas vrai", a déclaré le porte-parole du Pentagone, John Kirby, aux journalistes jeudi après-midi, interrogé sur la déclaration ukrainienne. Kirby, cependant, n'a pas réfuté les affirmations ultérieures de Gerashchenko - et corroborées par des responsables américains anonymes à plusieurs organes de presse - selon lesquelles les États-Unis envisageaient d'envoyer des missiles anti-navires spécialisés Harpoon d'une portée de 200 milles lors de futures livraisons d'armes à l'Ukraine., - rapporte l'édition américaine de "US News"

À ce jour, on sait que les États-Unis fournissent à l'Ukraine des données opérationnelles sur la présence de navires et de sous-marins russes dans les eaux de la mer Noire.

.
à l'étage