MiG-35

nouvelles

Les MiG-35 russes ont leur premier acheteur étranger intéressé


La Malaisie prévoit d'acheter un gros lot de chasseurs russes MiG-35.

Les autorités malaisiennes ont l'intention d'acheter un lot important de chasseurs russes MiG-35, qui devront assurer le renforcement de l'armée de l'air du pays. On parle de 18 combattants. Pour le moment, on sait que la partie indonésienne n'a annoncé qu'un appel d'offres dans lequel, outre l'acquisition d'avions de combat russes, l'achat d'avions de combat légers d'autres pays est également envisagé.

En fait, la Malaisie pourrait devenir le premier acheteur étranger de chasseurs légers russes MiG-35, bien que l'Inde, l'Égypte et d'autres pays aient également manifesté leur intérêt pour ces avions de combat.

"Le chasseur russe MiG-35 participera à l'appel d'offres de l'armée de l'air malaisienne pour l'achat de 18 avions de combat légers pour remplacer un certain nombre de plates-formes en service", rapporte la ressource Internet malaisienne faisant autorité The Edge Malaysia. T-50 Golden Eagle jet trainer produit par Korea Aerospace Industries (KAI), un jet trainer HÜRJET produit par la société de défense turque TUSAŞ (TAI), avion de combat léger (entraînement au combat) L -15 produit par le groupe chinois de l'industrie aéronautique Hongdu Aircraft Industry Group (HAIG), l'avion d'entraînement Aermacchi M-346 fabriqué par la société italienne Leonardo et l'avion de chasse polyvalent léger LCA Tejas fabriqué par l'avionneur indien Hindustan Aeronautics Limited ", - informe "Telegram" -canal "Dambiev". L'intérêt pour les avions de combat russes est principalement dû à leur faible coût et à leurs caractéristiques de vol et de combat plutôt élevées.

À ce jour, les chasseurs MiG-35 ne sont en service qu'au sein des forces aérospatiales russes. Après la fin de la guerre au Karabakh, l'Azerbaïdjan a également manifesté son intérêt pour les combattants russes, comme l'avait précédemment rapporté l'agence de presse Avia.pro.

Ce n'est pas le premier contrat, mais le troisième. A part l'Etat.

page

.
à l'étage