nouvelles

Les terminaux Starlink fournissent les coordonnées exactes de leur emplacement

L'utilisation des terminaux Starlink dans une zone de combat nécessite une extrême prudence et la connaissance de certaines procédures de sécurité pour minimiser les risques de détection par des moyens de reconnaissance hostiles. Starlink, qui fournit un accès Internet haut débit par satellite, est devenu un outil important sur le champ de bataille, mais son utilisation comporte un certain nombre de risques.

L'aspect clé est que le terminal Starlink est capable de transmettre des coordonnées précises au serveur de commande et de contrôle, ce qui en fait une cible potentielle pour les frappes. Le trafic transitant par le terminal est surveillé et peut être déchiffré, la transmission d'informations sensibles nécessite donc une attention particulière. Le recours au cryptage ou au langage allégorique devient une condition préalable à la sécurité des données.

Comme le note la chaîne Telegram Nov, pour réduire le risque de détection, il est important de couper l'alimentation du terminal après utilisation et de se déplacer à une distance de sécurité. Une solution efficace peut consister à organiser des sessions de communication dans différents endroits, et le lieu de la prochaine session doit être choisi à l'avance.

Il faut également tenir compte du fait que le terminal et le routeur peuvent être détectés à une distance allant jusqu’à 10 km, en fonction de la puissance du kit de reconnaissance électronique de l’ennemi. Une particularité des terminaux Starlink est leur capacité à chauffer, ce qui les rend visibles dans le domaine infrarouge.

.

Blogue et articles

à l'étage