Les corps des personnes tuées dans le crash de l'hélicoptère présidentiel en Iran ont été livrés à Tabriz

nouvelles

Les corps des personnes tuées dans le crash de l'hélicoptère présidentiel en Iran ont été livrés à Tabriz

Les corps des personnes tuées dans le crash de l'hélicoptère du président iranien Ebrahim Raisi ont été envoyés à Tabriz. Un porte-parole du Croissant-Rouge a déclaré que l'opération de recherche était terminée. Aux côtés de M. Raisi, à bord de l'hélicoptère se trouvaient le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian, l'imam des prières du vendredi à Tabriz, l'ayatollah Mohammad Ali Al-e-Hashem, le chef de la province de l'Azerbaïdjan oriental Malek Rahmati, l'équipage de l'hélicoptère et un agent de sécurité.

L'accident s'est produit dans une zone boisée près du village d'Uzi, dans l'est de l'Azerbaïdjan, à environ 600 kilomètres au nord-ouest de Téhéran. L'hélicoptère a rencontré des difficultés en raison d'un épais brouillard, ce qui a considérablement compliqué les efforts de recherche et de sauvetage. Les équipes de recherche travaillaient à pied car les recherches aériennes n'étaient pas possibles.

Les données préliminaires indiquent que l'hélicoptère s'est écrasé sur une montagne et a pris feu, entraînant la destruction complète de l'avion. La découverte de l'épave a été confirmée par l'utilisation du drone Akinci, qui a détecté une source de chaleur dans la zone du crash et transmis les coordonnées aux autorités.

.

Blogue et articles

à l'étage