Aucune trace d'un tir de missile n'a été trouvée sur l'hélicoptère du président iranien Raïssi

nouvelles

Aucune trace d'un tir de missile n'a été trouvée sur l'hélicoptère du président iranien Raïssi

Le président iranien Ebrahim Raisi et ceux qui l'accompagnaient sont morts dans les premiers instants après le crash de l'hélicoptère, a rapporté le Croissant-Rouge iranien. L'épave de l'hélicoptère a été retrouvée à une altitude de 2,5 mille mètres. La cérémonie funéraire aura lieu le 21 mai à Tabriz, à l'occasion de laquelle cinq jours de deuil ont été décrétés dans le pays.

Les sauveteurs iraniens ont découvert l'épave d'un giravion à une altitude de 2,5 mille mètres. Aucune trace indiquant que l'hélicoptère a été touché par un missile n'a été trouvée dans l'épave, ont indiqué des sources bien informées.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Bagheri Kani, a été nommé ministre des Affaires étrangères par intérim de la République islamique après le décès du ministre Hossein Amir Abdollahian, qui se trouvait également à bord de l'hélicoptère écrasé.

Un responsable israélien, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a déclaré à Reuters qu'Israël n'était pas impliqué dans la destruction de l'hélicoptère du président iranien. Il a souligné que toute accusation contre Israël était sans fondement.

Le pays a prévu sa première réunion parlementaire ouverte depuis le décès du président Raïssi, qui aura lieu le 21 mai, rapporte l'agence Tasnim.

.

Blogue et articles

à l'étage