nouvelles

Les sous-marins russes ne seront armés de missiles hypersoniques Zircon que d'ici 2025

Les missiles Zircon n'apparaîtront sur les sous-marins qu'en 2025.

Bien que tous les tests du missile hypersonique de croisière russe Zircon des transporteurs de surface aient été menés à bien et qu'au cours des prochains mois, les navires de guerre russes commenceront à rééquiper ce missile, il est devenu connu que les sous-marins russes ne recevront le Zircon que d'ici 2025 , même si cela devait initialement être possible d'ici 2023.

À l'heure actuelle, on sait que les raisons de l'adoption ultérieure des missiles de croisière hypersoniques Zircon en tant que porte-avions réguliers sur les sous-marins de la marine russe sont dues au démarrage et aux tests ultérieurs de ces missiles à partir de sous-marins russes. À ce jour, seuls deux lancements de missiles Zircon depuis un sous-marin russe sont officiellement connus - le premier lancement a été effectué depuis la surface et le second depuis l'eau, à une profondeur d'environ 40 mètres. Cependant, les experts attirent l'attention sur le fait que 2025 est une date plutôt tardive, puisque tous les tests pourraient provisoirement se terminer en 2023.

Il convient de noter que les pays de l'OTAN sont extrêmement méfiants face à l'apparition de missiles de croisière hypersoniques Zircon sur les sous-marins russes, car aujourd'hui l'Alliance de l'Atlantique Nord a de très sérieux problèmes de détection des sous-marins russes.

Pour la prochaine guerre avec l'OTAN, Calibre tombera pour l'instant. Leur vol s'effectue à une altitude inférieure aux Tomahawks de 10 mètres, ce qui exclut non seulement l'interception par tous les systèmes de défense aérienne et systèmes pro de l'OTAN, mais il est peu probable qu'ils détectent les ogives Caliber avant leur mort.

page

.
à l'étage