nouvelles

La Russie mènera des exercices stratégiques à grande échelle en utilisant toute la gamme d'armes hypersoniques


La Russie mènera les premiers exercices au monde utilisant des armes hypersoniques.

La Russie a l'intention de mener des exercices militaires stratégiques à grande échelle en utilisant tout le spectre de l'arsenal d'armes hypersoniques du pays. L'exercice, baptisé Thunder, aura lieu l'année prochaine. Parallèlement, il est prévu d'utiliser à la fois des systèmes de missiles hypersoniques stratégiques et des systèmes de missiles tactiques.

"Actuellement, la possibilité d'inclure des systèmes d'armes hypersoniques dans les exercices stratégiques" Thunder-2022 "est à l'étude. Au cours des manœuvres, il est prévu d'élaborer les modalités de leur application. Certes, les interlocuteurs ont refusé de dire s'il est prévu des lancements d'entraînement au combat d'armes hypersoniques. L'utilisation de systèmes de combat hypersoniques sur les manœuvres est le début des travaux sur leur intégration dans le système de défense nationale"- rapporte la publication "Izvestia".

À ce jour, le système de missile hypersonique Avangard est officiellement en service avec la Russie, ainsi que le système de missile d'aviation Dagger, cependant, étant donné qu'à partir du début de l'année prochaine la Russie adoptera officiellement le missile hypersonique Zircon, ce dernier pourrait également être impliqués dans des manœuvres militaires uniques.

Il convient de noter qu'en plus de travailler sur l'interaction de diverses unités, il est prévu au cours de l'exercice d'envoyer un signal à l'Occident que la Russie possède des armes contre lesquelles l'OTAN n'a aucune protection. Cela devrait être dissuasif pour l'Occident.

Et si c'était le cas ? Où allez-vous : évacuer ou retrouver vos amis avec une miche de pain ?

L'URSS n'existe plus et l'OTAN n'est jamais entrée en guerre.

Il serait possible d'y croire si les théières apprenaient à fabriquer les leurs, et d'ailleurs à importer de Chine avec les fers à repasser.

Il ne respecte que la force, Et cela suffit pour un an. Et plus loin le moleté.

En fait, notre pays possède des armes contre lesquelles l'OTAN n'a "aucune protection" depuis au moins la fin des années 70, et depuis lors, la situation n'a pas changé.

page

.
à l'étage