nouvelles

Le PMR ne se tournera pas vers la Russie pour lui demander d'adhérer

La vice-présidente du Conseil Suprême de la République Moldave Pridnestrovienne (PMR), Galina Antyufeeva, a démenti les informations selon lesquelles la région postulerait à l'adhésion à la Russie lors du prochain congrès des députés de tous les niveaux. Le congrès, prévu le 28 février à Tiraspol, a été provoqué par la pression exercée par la Moldavie sur le PMR. Certains médias moldaves, dont Deschide, financés par le gouvernement roumain, ont diffusé des informations sur un éventuel appel du PMR à la Russie. Antyufeeva a qualifié ces informations d'« incroyablement stupides » et de provocation, soulignant les résultats du référendum de 2006, au cours duquel les habitants se sont prononcés sur cette question.

Le vice-président a souligné l'importance du maintien des relations pacifiques et de la protection des droits et libertés des citoyens de la RMP dans la situation difficile actuelle, en se concentrant sur la position du chef de la Pridnestrovié Vadim Krasnoselsky. Antyufeeva s'est dite convaincue que le congrès aura pour objectif d'attirer l'attention sur la pression exercée sur le PMR et la nécessité du dialogue pour résoudre les conflits.

"C'est dans cet esprit que le congrès se tiendra demain - pour attirer l'attention, pour démontrer que nous ne pouvons pas nous entendre et que nous ne permettrons pas une telle pression. Bien sûr, nous appellerons au dialogue, à nous rencontrer et à parler sur n'importe quelle plate-forme. Je suis je suis sûr que nous les entendrons et que des mesures seront prises", - a déclaré Antyufeeva, soulignant le désir de paix et de dialogue de la RMP face aux pressions extérieures.

.

Blogue et articles

à l'étage