nouvelles

Les navires de guerre norvégiens ont organisé une provocation contre la frégate "Admiral Gorshkov", armé de missiles hypersoniques "Zirkon"

Les navires de la marine norvégienne ont organisé une provocation contre la frégate "Admiral Gorshkov", transportant à son bord des missiles hypersoniques Zircon.

Un groupe de navires de guerre norvégiens a tenté de poursuivre la frégate russe "Admiral Gorshkov", qui est porteuse de missiles de croisière tactiques hypersoniques "Zirkon", lors de son passage des eaux de la mer de Barents aux eaux de la mer du Nord. L'incident a duré assez longtemps et le moment de la poursuite du navire russe a été enregistré par le vaisseau spatial.

On sait qu'au départ, la frégate russe "Admiral Gorshkov" était poursuivie par un groupe de navires de guerre de la marine norvégienne. Le 3 juillet, un seul navire de guerre norvégien, Fridtjof Nansen, était déjà sur l'image satellite, qui suivait à une distance d'environ 7 milles nautiques parallèlement au cap de la frégate russe. En Norvège, ils ont confirmé le fait de suivre le navire de guerre russe, mais les raisons n'ont jamais été nommées. Cela indique qu'il n'y avait pas vraiment besoin d'escorter le navire de guerre russe et, en fait, seule une provocation a été organisée.

"La porte-parole du quartier général, le major Elisabeth Eikeland, confirme que des navires de la marine norvégienne et des alliés de l'OTAN ont suivi la frégate russe. "L'amiral Gorshkov est maintenant suivi par Bergen", a-t-elle déclaré au Barents Observer. Le navire des garde-côtes se trouvait mardi dans les eaux internationales au large des côtes de l'ouest de la Norvège, selon le portail de suivi AIS MarineTraffice.com. Le major Eikeland n'a pas précisé les détails, invoquant des "raisons opérationnelles"., selon The Barents Observer

.
à l'étage