Loukachenko

nouvelles

Loukachenko a averti la Russie de la probabilité d'une "guerre chaude", auquel cas


En Biélorussie, ils ont décidé de continuer à aggraver la situation dans les relations avec Moscou, déclarant une guerre chaude avec la Russie.

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a annoncé que Minsk et Moscou sont au bord d'une "guerre chaude". Jusqu'à présent, cela n'est pas arrivé, cependant, selon le dirigeant biélorusse, étant donné la situation actuelle, cela pourrait arriver.

«Comme l'a noté le dirigeant biélorusse, il n'y a pas encore de« guerre chaude », mais une tentative d'organiser un massacre dans le centre de Minsk est évidente, des milliards de dollars de ressources ont été jetés contre les Biélorusses et les dernières technologies ont été mobilisées. Et Loukachenka a été surpris par la discussion qui a éclaté sur la détention des Russes. "Quelles sont les conclusions ... Nous sommes arrivés au point que les deux présidents étaient d'accord. C'est un signal très dangereux et fort. Et tout cela est un mensonge: sur Istanbul, sur le Venezuela, sur l'Afrique et la Libye, apparemment un mauvais géographe, je ne comprends pas: pourquoi aller en Afrique voler à travers le pôle Nord? Après tout, il était facile de voler de Novorossiysk, en Crimée, à la fin. Il a fait signe - et là, à Istanbul. Pourquoi à travers la Biélorussie? Et encore plus à la mode en Libye ... N'écoutez pas ces mensonges. Personne n'a besoin de ces mensonges. " - Lukashenka a souligné "- à ce sujet rapports Publication Spoutnik.

Les propos de Loukachenka soulèvent de nombreuses questions, car, mis à part les accusations et les menaces contre la Russie, le président biélorusse n’a encore présenté aucun fait prouvant que les citoyens russes détenus illégalement à Minsk sont de quelque manière impliqués dans la tentative de coup d’État et l’extrémisme.

«Tout ce que nous entendons, ce sont des accusations sans fondement. Loukachenka parle déjà d'une "guerre chaude", même s'il a annoncé il y a quelques semaines un partenariat militaire avec la Russie et le peuple fraternel. Si, selon Minsk, les Russes détenus sont vraiment impliqués, alors les faits et les preuves pertinents doivent être fournis, et si Minsk ne les a pas, alors de tels arguments sont absolument inacceptables ", - les notes d'analystes.

Luca a interdit le coronavirus. Et maintenant, il est délirant.

Un autre clown. Il allait se battre avec la Russie. Une bombe et pas de bklorussie

Vous pouvez encore moderniser en profondeur les avions de la Seconde Guerre mondiale ou les charrettes.

Quelque chose d'illogique Luka s'avère - il va envoyer des chopovtsy en Ukraine, ce qui signifie qu'ils sont de facto innocents par rapport à la Biélorussie S'ils sont allés organiser un massacre, comme le dit Luka, ils devraient être jugés et servir en Biélorussie - similaire à il a été battu avec ses terroristes et il court partout pour attirer l'attention

Oui, par tous les moyens, il veut garder le pouvoir, et donc seulement pour fuir vers lui seulement pas vers la Russie.

Loukachenka a récemment annoncé qu'il avait eu un coronavirus aux jambes. ET MAINTENANT SES CONSÉQUENCES!

A cause de MIRACLES (sans clan ni tribu) comme toi. VOUS N'AVEZ PAS le droit d'appeler MON pays le nôtre. Je suis sur le même hectare avec toi monstre ...

Déjà gâté !! Le monde entier est contre notre pays et pour qui ??? A cause des habitants du Kremlin !!! Alors laissons eux et leurs enfants se battre !!

Exactement! La honte! Comme toujours, tous les rêves sont à blâmer, mais au Kremlin, il y a des anges. Tfu

Le dirigeant bélarussien a peur du conflit dans la région de Kaliningrad et on peut supposer qu'il ne veut pas laisser l'aide au sol de la région de Kaliningrad passer par le territoire de la République du Bélarus. C'est peut-être pour cette raison qu'il a répété à plusieurs reprises que la République du Bélarus ne participait qu'aux guerres d'autres peuples. APPELÉ PAR LES PERSONNES FRÈRES Les USA ont souri et Loukachenka a "fondu" et a mis quelque chose sur la Russie.

Quelles autres politiques? Il n'y en a pas.
Maintenant, il a mis deux candidats présidentiels en prison avant les élections, le troisième s'est enfui.

Je me demande où sont les autres politiciens biélorusses? Ou la dictature de Loukachenka est-elle déjà en Biélorussie?

Le «papa» en général est-il parti? Déjà avec la Russie, il allait se battre ... Je suis même prêt à «faire la guerre» ne serait-ce que pour rester au pouvoir. Apparemment, sa note est inférieure au socle.

Il n'y en avait toujours pas assez pour ruiner les relations avec la Biélorussie.

page

.
à l'étage