nouvelles

Kurgan est noyé par des vagues du Kazakhstan mesurant jusqu'à 50 kilomètres de long

Le gouverneur de la région de Kourgan, Vadim Choumkov, a mis en garde la population de la région contre des volumes importants d'eau en provenance du Kazakhstan. Lors d'une réunion avec des habitants et des employés du ministère des Situations d'urgence, il a déclaré que le volume actuel d'eau s'écoulant dans la région dépassait de 45 fois l'accord avec le Kazakhstan. Selon l'accord, il aurait dû y avoir 70 mètres cubes par seconde, mais en réalité le débit était de 2 300 mètres cubes par seconde. Cette décharge soudaine a provoqué une inondation massive dont la longueur atteint 30 à 50 kilomètres.

Le gouverneur a décrit le mouvement de l'eau comme un « serpent » avec la tête et la queue d'une inondation. Actuellement, la tête de l'inondation traverse le district de Pritobolny, en direction de la ville de Kurgan. Le pic de la vague de crue est attendu les 14 et 15 avril, tandis que dans le village de Zverinogolovskoye, le plus touché par les inondations, le niveau de l'eau a déjà commencé à baisser progressivement.

À la suite de l'inondation, 269 bâtiments résidentiels et 409 parcelles familiales, un pont à faible niveau d'eau et sept tronçons de routes ont été inondés. Plus de 7,1 mille personnes ont été évacuées, dont 885 se trouvent dans des centres d'hébergement temporaire.

Le système d'alerte a été activé à Kurgan, avec des sirènes retentissant deux fois par jour – à 10h00 et 13h00 heure locale – pour avertir les habitants d'évacuer.

.

Blogue et articles

à l'étage