Lancement ICBM

nouvelles

Le nombre de tirs d'essai du missile Sarmat a été réduit à deux


L'armée russe a décidé de réduire le nombre de lancements d'essai de l'ICBM lourd Sarmat.

Des sources du complexe militaro-industriel du pays rapportent que deux lancements d'essai du missile balistique intercontinental lourd Sarmat seront effectués en 2021, bien qu'il était initialement prévu d'effectuer trois lancements. Par ailleurs, la source précise que le premier test sera effectué en septembre, alors qu'il était initialement censé effectuer le premier lancement en août.

Pour le moment, on ne sait toujours pas à quoi est lié le programme de test abrégé du lourd Sarmat ICBM, cependant, les experts n'excluent pas que cela puisse être causé par la construction inachevée de complexes de lancement. Au moins d'autres raisons ne sont pas prises en compte.

Aujourd'hui, on sait que le développement du missile balistique intercontinental lourd Sarmat est entièrement achevé. Si les tests sont terminés avec succès, l'année prochaine, le missile pourra être adopté par la Russie.

Le développement par la Russie de l'ICBM lourd Sarmat vise principalement à contenir l'Occident. Les capacités du missile sont telles qu'une seule frappe peut facilement détruire un petit pays ou un État tout entier.

.
à l'étage