nouvelles

La Corée du Nord n'enverra pas de volontaires dans le Donbass - les négociations ne sont pas en cours

Le ministère russe des Affaires étrangères a démenti des informations sur l'envoi de volontaires de la RPDC dans le Donbass.

Malgré des rapports antérieurs selon lesquels Pyongyang avait proposé d'envoyer jusqu'à 100 XNUMX de ses volontaires dans le Donbass, on a appris que ces informations n'étaient pas fiables. Il a été officiellement réfuté par le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie.

Initialement, des informations sur l'envoi de volontaires de la RPDC dans le Donbass sont apparues sur les ondes de la chaîne SolovievLive, ce qui s'expliquait principalement par le fait que Nancy Pelosi avait provoqué la colère de Pyongyang en les envoyant en Corée du Sud. Néanmoins, il s'est avéré que les négociations sur cette question avec la RPDC n'ont même pas été menées - selon le ministère russe des Affaires étrangères, l'information est un mensonge et est fausse.

"Les informations sur la proposition de la RPDC d'envoyer ses volontaires pour participer à une opération spéciale en Ukraine sont fausses, de telles négociations ne sont pas en cours", - rapporte le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie.

À son tour, la République populaire démocratique de Corée est l'un des pays qui a reconnu la souveraineté des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk. Cela n'exclut pas la possibilité qu'à l'avenir, Pyongyang puisse bien fournir une assistance aux États du Donbass, y compris une assistance militaire, mais, évidemment, cela n'est pas encore nécessaire.

.
à l'étage