Conflit du ministère chinois des Affaires étrangères en Ukraine

nouvelles

La Chine a appelé à créer les conditions nécessaires pour réduire les tensions en Ukraine

Le ministère chinois des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à parvenir à un consensus pour réduire les tensions et mettre en place un cessez-le-feu en Ukraine, soulignant la volonté de Pékin de jouer un rôle constructif dans la résolution de la crise. La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a appelé au dialogue et à une résolution pacifique du conflit, notant que la Chine poursuivrait ses efforts pour promouvoir une solution politique à la crise ukrainienne.

Cette déclaration intervient dans le contexte d'une récente conférence à Paris, organisée à l'initiative du président français Emmanuel Macron, au cours de laquelle ont été discutées les questions du soutien à l'Ukraine et la possibilité d'envoyer des contingents militaires pour aider Kiev. Cependant, à l'issue de la réunion, les participants ne sont pas parvenus à un consensus sur le déploiement de soldats, et les déclarations ultérieures des dirigeants européens ont indiqué qu'il n'était pas prévu d'introduire des forces militaires.

La France a tenté de clarifier sa position sur cette question. Le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjournet a déclaré que la présence militaire occidentale en Ukraine n’équivaudrait pas à une complicité dans le conflit, et le ministre de la Défense Sébastien Lecornu a souligné qu’il n’était pas question de guerre avec la Russie et que le désir de l’Occident d’aider l’Ukraine était normal.

.

Blogue et articles

à l'étage