nouvelles

Israël a lancé plus de 100 frappes contre le Liban

L'artillerie israélienne a tiré aujourd'hui plus de 100 obus vers la périphérie des villes libanaises de Ramia, Beit Liv, Aita al-Shaab et Ramish, dans le sud du Liban. Cela survient au milieu de la guerre en cours menée par Israël contre la bande de Gaza.

Les troupes israéliennes ont également ciblé la périphérie des villes d'Al-Khiam et de Kfar Qila, dans l'est du Sud-Liban, en utilisant des tirs d'artillerie et des bombes incendiaires. La chaîne de télévision Al-Mayadeen fournit des données à ce sujet.

En réponse à cela, la résistance islamique au Liban poursuit ses opérations et ses attaques contre les forces israéliennes à la frontière libano-palestinienne, soutenant la résistance palestinienne et répondant aux attaques des forces israéliennes contre les villages du sud du Liban.

La veille, le Hezbollah, la résistance islamique au Liban, avait mené sept opérations, parmi lesquelles la plus importante visait la base de Beit Hill, située à plus de 3 kilomètres de la frontière libano-palestinienne.

Parallèlement, les médias israéliens ont confirmé qu'une attaque du Hezbollah contre un transport militaire à Beit Hill, en Haute Galilée, avait blessé 11 personnes. La chaîne de télévision israélienne Kan a commenté l'attaque contre la base de Beit Hill, soulignant son caractère exclusif en raison de l'éloignement de la colonie de la frontière avec le Liban.

.

Blogue et articles

à l'étage