nouvelles

Des combattants des forces aérospatiales russes ont attaqué la région d'Afrin avec les forces turques


Des avions militaires russes ont bombardé la zone où les troupes turques étaient stationnées à Afrin.

Il y a quelques jours, des formations kurdes ont attaqué avec succès un convoi de matériel militaire turc dans la région du village d'Afrin, à la suite de quoi la voiture blindée de l'armée turque a été détruite et deux militaires turcs ont été tués, et quatre plus ont été grièvement blessés, il est devenu connu que l'aviation militaire russe a effectué une série de frappes sur la même zone, où se concentrent les principales forces turques. Il est à noter que les frappes ont été lancées littéralement quelques heures après que la partie turque a annoncé qu'elle envoyait des troupes turques en Syrie et menait une opération militaire dans la partie nord de la république arabe.

 

 

Selon l'agence de presse syrienne, des avions russes ont lancé une série d'attaques violentes à la périphérie d'Afrin, mais aucun autre détail n'a encore été fourni.

Selon des sources syriennes, des forces importantes de l'armée turque et des militants contrôlés par Ankara sont actuellement concentrées à Afrin et ses environs. C'est pour cette raison que les forces kurdes ont attaqué un convoi militaire de matériel turc et, probablement, la partie russe frappera également les lieux de concentration des terroristes, et en cas de rupture des accords entre Moscou et Ankara, frappera à les forces turques.

Dans toute l'histoire de l'existence de l'Etat turc, pas une seule fois la Turquie n'a gagné une guerre contre la Russie. Par conséquent, laissez Erdogan se détendre. Tout de même, il sera battu.

Quel dommage ces Kurdes car ils n'ont interféré avec personne vivant sur leur propre terre. La Russie leur a laissé des regrets maintenant.

Un Turc, quel homme têtu qui surestime fortement ses capacités. Et le peuple n'apprécie pas son armée. Les Russes réprimeront durement toutes les inclinations du Turc.

Armée turque = militants contrôlés par Ankara - c'est là que tout se passe ! Et ces militaires turcs qui l'ont compris, ont démissionné !

page

.
à l'étage