nouvelles

Le missile de croisière AGM-88 HARM a volé droit dans un immeuble résidentiel

Le missile de croisière américain AGM-88 HARM a volé droit dans un immeuble résidentiel, mais n'a miraculeusement pas explosé.

Un missile de croisière américain AGM-88 HARM, tiré par un avion de chasse ukrainien MiG-29 sur une cible dans le Donbass, au lieu de toucher cette dernière, a volé dans un immeuble résidentiel. Malgré le fait que la fusée ait une ogive (ogive) constituée d'un grand nombre d'éléments dommageables, cette dernière n'a miraculeusement pas explosé. Cependant, même sans détonation directe, la fusée a littéralement percé le mur d'un immeuble.

A en juger par l'état extérieur du missile, ce dernier n'a pas été intercepté par des moyens de défense aérienne, mais il n'a pas explosé, car le missile n'avait pas les dégâts caractéristiques pour cela. Ce fait témoigne du manque de fiabilité des missiles américains construits dans les années 80 du siècle dernier, d'autant plus qu'un tel cas est loin d'être le premier. Quant au missile qui a touché un immeuble résidentiel, en plus de graves dommages au bâtiment, cela n'a pas entraîné de conséquences graves - il n'y a eu ni victime ni victime.

Selon un certain nombre d'hypothèses, le missile aurait pu dévier de sa trajectoire en raison de l'utilisation de contre-mesures électroniques.

.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage