nouvelles

L'Irak a refusé d'acheter des chasseurs MiG-29 russes, choisissant des "Bayraktars" turcs


En Irak, ils ont décidé de dépenser 100 millions de dollars non pas pour des MiG-29 russes, mais pour des Bayraktar TB2 turcs.

Les autorités irakiennes, contrairement aux recommandations des représentants du département de la défense de ce pays, ont décidé d'abandonner l'acquisition de chasseurs russes MiG-29. Selon les autorités de ce pays, l'utilisation des drones Bayraktar TB2 est aujourd'hui plus efficace, dans le cadre de laquelle ils ont décidé de dépenser environ 100 millions de dollars pour l'achat de ces drones.

« Les autorités irakiennes ont approuvé l'achat d'un drone Bayraktar TB2 pour 100 millions de dollars à la Turquie. Les drones seront utilisés pour protéger les zones montagneuses et désertiques, en particulier la frontière syrienne, où la situation a été défavorable ces derniers temps ", - rapporte une source turque.

Auparavant, on supposait que l'Irak pourrait acquérir 12 chasseurs russes MiG-29, vendant des chasseurs américains F-16 actuellement en service dans le pays. Cependant, apparemment sous la pression des États-Unis, Bagdad a probablement été contraint d'abandonner l'acquisition de ces avions.

Compte tenu du coût d'un drone turc Bayraktar TB2, l'Irak a l'intention de mettre en service une vingtaine de véhicules aériens sans pilote, cependant, dans le même temps, l'espace aérien irakien ne sera pas protégé, car les drones turcs ne peuvent pas être utilisés pour intercepter des avions ennemis.

C'est très étrange de comparer des drones avec des chasseurs. S'ils ont besoin d'un véhicule aérien pour attaquer des cibles purement terrestres, alors il est tout à fait logique d'acheter des drones, ils sont moins chers, notamment en maintenance. Mais un drone ne peut pas remplacer complètement un avion de chasse, sans parler du fait que les drones ne savent toujours pas comment traiter les cibles aériennes.

Ce n'est certainement pas un faux ? Y a-t-il au pouvoir des Bédouins du désert ou des fonctionnaires corrompus (mais qu'en est-il de l'Islam) de part en part, "ne se souvenant pas" qui a détruit leur pays ? Comment égaliser les combattants et les « papillons » en plastique ?

Il est probable que même 12 pilotes qualifiés ne parviennent pas à utiliser des dispositifs techniques aussi complexes.

Parrainez leurs propres ennemis ! Continuez comme ça... Mais Bayraktar ne remplacera pas le Fighter. Eh bien, laissez-les prendre les ordures, alors ils dépenseront également pour des combattants.

page

.
à l'étage