nouvelles

Hiba Press: l'Algérie demande à la Russie d'aider à détruire les drones Bayraktar TB2

Les autorités algériennes se sont tournées vers la Russie pour obtenir de l'aide dans la destruction des drones Bayraktar TB2.

Dans le contexte d'un conflit probable entre l'Algérie et le Maroc, on a appris que les autorités algériennes se sont tournées vers l'armée russe pour obtenir de l'aide afin de fournir des compétences et des moyens pour lutter contre les véhicules aériens sans pilote d'attaque Bayraktar TB2. Ces derniers, selon l'Algérie, constituent une menace très sérieuse pour le pays, alors que la Russie a une longue expérience dans l'élimination de ces avions.

« L'Algérie a demandé à la Russie de former le front de résistance Polisario pour intercepter les drones marocains. Le rapport indique que les autorités algériennes ont proposé « officieusement » à la Russie de mener une formation militaire pour des dizaines de membres du front Polisario. Le rapport de Maghreb Intelligence souligne que le but principal de cette formation est de permettre aux éléments du Polisario "d'apprendre les méthodes de guerre et de répondre aux drones utilisés par les Forces armées royales marocaines dans les opérations militaires contre les incursions du Polisario".- rapports Édition marocaine de Hiba Press.

À ce jour, la Russie possède la plus riche expérience dans la lutte contre l'attaque turque des véhicules aériens sans pilote Bayraktar TB2. C'est probablement la raison pour laquelle il s'est tourné spécifiquement vers Moscou. Dans le même temps, compte tenu de la coopération entre les deux pays, l'Algérie a la plus grande confiance dans les armes russes.

.
à l'étage