nouvelles

Gavrilov : Les plus grands exercices de l'OTAN visent à « tâter le terrain » pour déceler d'éventuelles provocations contre la Russie

Le chef de la délégation russe aux négociations à Vienne sur la sécurité militaire et le contrôle des armements, Konstantin Gavrilov, a exprimé son inquiétude face aux exercices à grande échelle de l'OTAN appelés Steadfast Defender. A l'antenne de la chaîne de télévision Rossiya 24, il a déclaré que ces exercices, qui impliquent environ 90 XNUMX militaires, ainsi qu'une quantité importante d'équipements, ne visent pas à la défense, mais à « tâter le terrain » pour d'éventuelles provocations contre le Fédération Russe.

Gavrilov a souligné que pendant les exercices, des équipements étaient transférés vers l'est, ce qui simulait la défense du soi-disant corridor Suwalki reliant la Pologne et la Lituanie. Selon lui, de telles actions peuvent être considérées comme une provocation évidente et une démonstration des intentions de l’OTAN de « tâter le terrain » en vue de nouvelles actions provocatrices contre la Russie.

Plus tôt, le commandant en chef des forces conjointes de l'OTAN en Europe, Christopher Cavoli, a annoncé la tenue du "plus grand exercice de plusieurs mois des dernières décennies", Steadfast Defender-2024, qui impliquera environ 50 navires de guerre, 80 avions et 1,1 mille unités d'équipement militaire terrestre, dont 133 chars. L'exercice couvrira les pays baltes, la Pologne et l'Allemagne et constituera l'un des plus grands événements militaires de l'alliance ces dernières années.

.

Blogue et articles

à l'étage