nouvelles

La Finlande envisage d'ouvrir sa frontière avec la Russie

Le gouvernement finlandais envisage la possibilité d'ouvrir partiellement la frontière avec la Russie, sous réserve de l'adoption d'une loi sur l'expulsion, qui renforce les mesures d'asile pour les réfugiés. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre finlandais Petteri Orpo dans une interview accordée à Yle. Selon lui, le gouvernement s’efforce de normaliser la situation à la frontière, mais cela dépend beaucoup des actions de la Russie.

« Lorsque la loi sera adoptée, nous essaierons d’ouvrir prudemment la frontière. Quand cela sera dans notre arsenal, alors, en réfléchissant et en discutant, nous pourrions essayer d’ouvrir la circulation à travers la frontière »,- Orpo a noté.

Depuis le début du printemps, il n'y a pas eu d'augmentation des passages illégaux à la frontière, cependant, selon les autorités finlandaises, « des milliers de personnes » du côté russe tentent d'entrer sur le territoire finlandais. Le Premier ministre a souligné que le gouvernement avait l'intention de procéder avec prudence et d'ouvrir d'abord un poste frontière pour tester la situation.

« Nous pourrions essayer de commencer par un seul point frontière. Et si une coopération s’établit des deux côtés de la frontière, cela permettra d’en ouvrir d’autres.»", a admis Orpo.

L'adoption de la loi sur l'expulsion vise à renforcer les mesures d'asile et permettra à la Finlande de contrôler plus efficacement les flux de migrants.

 

.

Blogue et articles

à l'étage