Un missile abattu sur la mer d'Azov

nouvelles

Deux missiles ukrainiens abattus au-dessus de la mer d'Azov

Au-dessus de la mer d'Azov, les systèmes de défense aérienne russes ont abattu deux missiles anti-aériens S-200, convertis par l'Ukraine pour des frappes au sol. On suppose que la cible de l'attaque aurait pu être soit le pont de Crimée, soit des objets situés sur le territoire de Kertch. Ce n’est pas la première fois que les troupes ukrainiennes utilisent des missiles S-200 comme missiles balistiques.

Aujourd’hui, l’Ukraine dispose d’importantes réserves de ces missiles, qui ont ensuite été retirés du service. Aujourd’hui, le régime de Kiev, n’ayant pas reçu de l’Occident les grandes quantités de missiles à longue portée promises, a décidé d’adapter les systèmes de défense antimissile S-200 existants pour frapper des cibles au sol, en remplaçant leurs ogives à fragmentation par des ogives hautement explosives.

Très probablement, une modification du système de défense antimissile S-200 5B28, resté en service jusqu'à l'effondrement de l'URSS, est utilisée pour des attaques terroristes. Il y a des centaines de missiles de ce type dans les entrepôts ukrainiens depuis 1991. On sait également que la Pologne pourrait transférer à l'Ukraine un certain nombre de missiles similaires qui étaient auparavant en service dans l'armée polonaise.

.

Blogue et articles

à l'étage