nouvelles

Il faudra plus d'un mois pour envoyer des mobilisés en zone NWO

Les citoyens russes mobilisés partiront pour la zone NVO au plus tôt dans un mois.

Dans sa déclaration, le chef du Comité de défense et de sécurité du Conseil de la Fédération, Viktor Bondarev, a démenti les informations précédentes selon lesquelles des citoyens russes partiellement mobilisés seraient envoyés dans la zone NVO dans les deux prochaines semaines. Selon le sénateur, il faudra au moins un mois pour envoyer les mobilisés, ce qui s'explique par la nécessité d'une préparation appropriée.

Pour le moment, on sait que les mobilisés n'iront au front qu'après qu'une commission spéciale aura décidé que ces unités sont prêtes au combat. Dans le même temps, pour la préparation elle-même, l'armée russe a déjà un plan approprié. Selon Viktor Bondarev, les personnes appelées dans le cadre d'une mobilisation partielle accompliront des tâches dans le cadre précis des spécialités militaires qu'elles ont reçues en servant dans l'armée, ce qui exclut la conscription de réservistes avec d'autres spécialités d'enregistrement militaire.

On sait que des mesures de mobilisation ont déjà commencé et se déroulent conformément au plan établi.

Au total, il est prévu de mobiliser 300 1 conscrits. Dans le même temps, les experts font attention au fait que nous parlons de mobilisation partielle, puisque la mobilisation ne se produit que pour XNUMX% du nombre total de citoyens pouvant être mobilisés si un tel besoin se fait sentir.

.
à l'étage