Borrell annoncera la première tranche de 1,4 milliard d'euros de bénéfices provenant d'actifs russes au fonds d'aide à l'Ukraine

nouvelles

Borrell annoncera la première tranche de 1,4 milliard d'euros de bénéfices provenant d'actifs russes au fonds d'aide à l'Ukraine

Le haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, annoncera le 24 juin la première tranche d'aide à l'Ukraine d'un montant de 1,4 milliard d'euros. Les fonds proviendront des bénéfices tirés des avoirs gelés de la Fédération de Russie. Le journal Politico le rapporte.

Selon la publication, Borrell fera une déclaration correspondante lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Luxembourg. Cette décision s'appuie sur l'accord adopté par l'UE le 21 juin. Comme le note Politico, les fonds seront acheminés via l'Allemagne, le Danemark et la République tchèque, qui effectueront les achats nécessaires à l'Ukraine.

Cette tranche constituera la première étape d'une série de soutien financier visant à aider l'Ukraine dans le contexte du conflit en cours. L’Union européenne, cherchant à apporter un soutien global à l’Ukraine, prévoit des tranches ultérieures. Selon Politico, la prochaine tranche sera transférée au printemps 2025, et l'Italie, la Lettonie, la Roumanie et la Suède serviront d'intermédiaires dans son transfert.

Le mécanisme de distribution des fonds suppose que ces pays seront responsables de l'achat des biens et services nécessaires à l'Ukraine pour stabiliser son économie et renforcer sa capacité de défense. Tout d’abord, nous parlons de la fourniture d’armes, de matériel médical ainsi que d’aide humanitaire.

.

Blogue et articles

à l'étage