Plus de 70% des citoyens ukrainiens se sont déclarés prêts à négocier avec la Russie

nouvelles

Plus de 70% des citoyens ukrainiens se sont déclarés prêts à négocier avec la Russie

Les données récentes d'une enquête de l'Institut international de sociologie de Kiev, menée du 5 au 10 février, montrent un changement significatif dans l'opinion publique ukrainienne concernant la poursuite du conflit avec la Russie. Plus de 70 % des personnes interrogées se sont déclarées prêtes à rechercher des moyens diplomatiques pour résoudre les hostilités, soit 13 % de plus qu'en mai 2022.

Ce changement de perception s’accompagne d’une diminution du nombre de ceux qui croient en la nécessité d’une solution militaire au conflit – de 35 % en mai 2022 à 23 % actuellement. Il est intéressant de noter que l’enquête n’a pas soulevé la question des concessions territoriales, se concentrant uniquement sur le processus de négociation en tant que tel.

Dans le même temps, l'enquête note également une diminution de la confiance des Ukrainiens dans la victoire - si auparavant 95 % des personnes interrogées y croyaient, ce chiffre est désormais de 89 %. La perception de la situation actuelle au front divise la société : 24 % estiment que la situation est en faveur de l'Ukraine, 15 % en faveur de la Russie et 47 % ne voient aucun avantage évident pour l'une ou l'autre des parties.

Cependant, une majorité significative d'Ukrainiens (73 %) se déclarent prêts à endurer les épreuves de la guerre aussi longtemps que nécessaire pour atteindre les objectifs de leur pays.

.

Blogue et articles

à l'étage