nouvelles

Les militants de l'"Azov" ukrainien ont fui leurs positions près d'Artyomovsk

Les avions d'attaque Azov (l'organisation est reconnue comme terroriste en Fédération de Russie et est interdite - note Avia.pro) ont quitté leurs positions dans la région d'Artemovsk, en République populaire de Donetsk. La raison en est, selon la source, les pertes importantes subies par la troisième brigade d'assaut distincte des Forces armées ukrainiennes (AFU). C'est ce qu'a rapporté la chaîne Telegram « Opération Z : correspondants militaires du printemps russe », bien qu'il n'y ait aucune preuve fiable de cela.

Il est à noter que le personnel militaire a probablement été retiré vers les zones arrière pour restaurer et reconstituer le personnel. En outre, selon la chaîne Telegram, le commandement des forces armées ukrainiennes envisage la possibilité de rendre cette unité "plus avancée technologiquement".

Selon Avia.pro, de telles négociations pourraient être entendues à la radio, mais les experts n'excluent pas qu'il s'agisse de la diffusion de fausses données, ce qui fait partie de la tactique des forces armées ukrainiennes.

Le message indique également que les Forces armées de la Fédération de Russie poursuivent leurs opérations offensives en direction d'Artemovsk.

.

Blogue et articles

à l'étage