Explosions d'obus la nuit

nouvelles

Biden ordonne de détruire les bases militaires iraniennes en Syrie


Le président américain a ordonné la destruction des bases militaires iraniennes en Syrie.

Le nouveau président des États-Unis d'Amérique a décidé de poursuivre la politique anti-iranienne au Moyen-Orient et a ordonné la destruction des bases et des installations militaires iraniennes situées en Syrie. Selon les données officielles, une base iranienne près de la colonie d'Abou Kemal et plusieurs installations militaires de groupes pro-iraniens situées dans la province syrienne de Deir ez-Zor ont été touchées par l'armée de l'air américaine.

«Comme indiqué par le président Biden, l'armée américaine a lancé plus tôt ce soir des frappes aériennes sur les infrastructures utilisées par les groupes militants soutenus par l'Iran dans l'est de la Syrie. Les attaques ont été sanctionnées en réponse aux récentes attaques contre le personnel américain et de la coalition en Irak, ainsi qu'aux menaces persistantes contre ce personnel. En particulier, les frappes ont détruit plusieurs cibles à un poste de contrôle frontalier utilisé par un certain nombre de groupes militants soutenus par l'Iran, notamment Kataib Hezbollah et Kataib Seyid al-Shuhada. Cette réponse militaire proportionnée a été menée parallèlement à des mesures diplomatiques, y compris des consultations avec les partenaires de la Coalition. L'opération est un signal clair que le président Biden agira pour protéger le personnel américain et de la coalition. Dans le même temps, nous avons agi délibérément, cherchant à désamorcer la situation générale dans l'est de la Syrie et en Irak. ", - a déclaré dans le message officiel du Pentagone.

Une telle escalade de la situation de la part des États-Unis pourrait conduire à une réponse immédiate de l'Iran et, de plus, il est assez remarquable que les États-Unis n'aient fourni aucune preuve que les installations militaires américaines ont été attaquées par des formations pro-iraniennes, depuis des attaques contre des bases américaines ont également été commises par des terroristes de «l'Etat islamique» (un groupe terroriste dont les activités sont interdites en Russie - note Avia.pro).

un bon mot "bloqué" :))) pas abattu, pas intercepté, mais BLOQUÉ (!) Petit article très compétent. Sur la photo, 2-4 TEU et deux cargaisons "RO-RO" ont été déchargées au sol et déjà "bloquées" ... tous les "calibres" de la marine russe à la fois :)

page

.

Meilleur dans le monde de l'aviation

à l'étage